janvier 2013

 

 

Les gardes bénévoles de l'UPRA, ont encore œuvré avec abnégation durant tout cet hiver long et froid afin de limiter au maximum la prédation des cormorans sur la BRA. Ainsi près de 300 d'entre eux ont été régulés, grace à une présence quasi quotidienne.

Quant aux autres bénévoles du CA, ils se battent pour faire avancer une autre vision de la pêche et la mise en place d'une vraie protection du milieu aquatique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et quand les cormorans s'en vont, un autre travail débute pour les gardes.

 

 

 

 

En espérant que 2013 épargne cette belle rivière et vous procure de grandes émotions à la recherche de poissons sauvages.