Mi Avril

 

 

Le mois de mars est synonyme d'ouverture de la pêche, de retour du printemps et donc du retour des pêcheurs au bord de l'Ain.

Les berges n'ont pourtant pas été désertées pour autant, nos gardes se sont cette année encore longuement occupés à réguler les cormorans.

D'autres personnes, dont on se passerait bien de la présence, ont quant à elle profité de l'hiver pour encombrer les berges d'ordures, que des bénévoles ramassent chaque année dans le cadre du nettoyage de printemps... que ces derniers soient vivement remercier pour leur participation à ce travail ingrat.

Tout comme ceux qui sont venus parfois de loin pour aider à remettre en état les panneaux.

Côté pêche, l'ouverture 2015 fut un bon cru avec beaucoup de pêcheurs, des truites présentes en nombre, avec des petits poissons (moins de 40 cm), relativement nombreux et aussi de plus beaux spécimens.

Dans les jours suivants les turbinages ont rendu la pêche aléatoire, malgré des éclosions d'olives et certains jours de mach brown. Nous vous rappelons que nous sommes preneurs de toutes les observations d'échouages, de piegeages d'alevins, de poissons. Ces observations doivent être datées, localisées précisemment et accompagnées de photos. Merci de nous joindre au 06.75.04.24.32.

 

 

 

Ambiance d'ouverture...

 

 

Premier poisson de la saison, une truite maillée, mais qui ne s'est encore jamais reproduite, à relâcher absolument dans l'intérêt de la rivière mais aussi des pêcheurs qui auront le plaisir, peut-être renouvelé, de la reprendre.

 

 

 

Les castors ont encore bien travaillé et faute de bourgeons plus savoureux, l'écorce leur sert de plat de résistance pendant l'hiver. Cette fois le travail a été plus facile , car ce sont les crues qui ont abattu cet arbre.

 

 

Regardez bien en haut de l'arbre.

 

 

Un splendide balbuzard pêcheur, hôte régulier de la rivière d'Ain où depuis quelques années il est assez fréquent de l'observer au printemps.

 

 

 

La star du moment qui se fait trop souvent désirer! une belle march brown.

 

 

Des mouches artificielles vraiment attirantes! si elles plaisent à cet éphémère, alors elles devraient sûrement plaire aux truites...

 

 

La majorité des truites n'a pas souffert de l'hiver et affiche déjà un léger embompoint.

 

 

En attendant une éventuelle éclosion.