La réglementation sur les lots de l'UPRA
L'UPRA son parcours, sa gestion La réglementation Les cartes de pêche L'ombre L'alevinage: la reproduction naturelle La truite La lutte contre les cormorans La cellule d'alerte estivale
  accueil les agressions subies par la BRA La faune de Basse Rivière d'Ain La géographie de la Basse Rivière d'Ain Le bazard, les infos de BRA.com la galerie  

La Basse Rivière d'Ain: une rivière de première catégorie mais classée en domaine public

  • Domaine Public: Pour gérer des lots du domaine public il faut nécessairement être une APPMA pour louer les lots à l'Etat. Le coût pour les 35 km de rivière en 2007 sera de 4800 €.
  • De faibles ressources et grosse pression de pêche: La réglementation française ne permet pas à une APPMA du domaine public de disposer des ressources financières en rapport avec le nombre de pêcheurs qui fréquentent son parcours (contrairement au domaine privé). En conséquence, face à une grosse pression de pêche, la réglementation instaurée par l'APPMA se doit de protéger efficacement la population piscicole. Il est donc fondamental de limiter les captures des espèces les plus sensibles, Truites et Ombres.
superbe géniteur de 47 cm, rendu à la liberté
  • Remis à l'eau, ces poissons pourront perpétuer l'espèce et prolonger le plaisir de la pêche.
Il parrait inconcevable de garder un poisson de cette taille, pourtant il fait 25 cm
  • Les tailles des captures: Elles sont imposées aux APPMA et issues du code de l'environnement et éventuellement d'arrêtés préfectoraux et ne peuvent en aucun cas faire l'objet d'une réglementation intérieure
  • La taille de la capture de la truite en FRANCE est fixée à 23 cm, le préfet peut augmenter cette taille au maximum jusqu'à 25cm.
  • La taille de capture de l'ombre est fixé en FRANCE à 30 cm, aucune augmentation préfectorale n'est possible.
  • Sur une rivière à fort taux de grossissement( rivière calcaires, AIN, LOUE, DOUBS etc....)ces tailles sont inférieures à la taille de la première année de reproduction. Ces tailles réglementaires autorise donc hélas, au pêcheur non averti, le prélèvement de salmonidés immatures entraînant un appauvrissement important du cheptel par manque de géniteurs.

Il est important de remédier à ce problème

Ombre de 33 cm, n'a pas encore frayé

  • Afin de donner un maximum de chance au frai des truites et des ombres l'UPRA a milité pour obtenir certaines conditions d'eau durant la période de reproduction de ces poissons: La convention EDF
  • La pêche d'automne: La suppression en 1994 du classement "principalement peuplé d'ombres" qui permettait la pêche de l'ombrejusqu'à la fin du mois de Décembre a sonné le glas de la pêche d'automne qui est assurément la plus belle période pour sa pêche.
  • Un espoir: le plan de gestion: Proposé par les AAPPMA de la Basse Rivière d'AIN, soutenu par le SAGE de la Basse Rivière d'AIN et la la Fédération de Pêche de l'AIN, ce plan n'a toujours pas abouti. Il permettrait la pratique de la pêche d'automne et la préservation des salmonidés en fixant enfin des tailles de capture adapté à la rivière.
  • Pêcher librement en marchant dans l'eau:Position de l’UPRA contre : « l’interdiction de la pêche en marchant dans l’eau pendant la période de fermeture de la pêche de l’ombre commun » dans la Basse Rivière d’Ain.